l'eau du robinet
   Nous avons vu sur la page "origines" que l'eau du robinet de la ville d'Hyeres les palmiers est un mélange de l'eau de la nappe phréatique et celle du Verdon. Les proportions sont variables en fonction de l'époque et en fonction des analyses. L'eau du Verdon étant plus douce que celle de la nappe servira également à faire baisser sa dureté . 
 
    Il est évident que la nappe phréatique qui est sous la ville, est un passage obligé de toutes les eaux de ruissellement qui viennent du Nord du bassin versant du Gapeau... et celles de la ville également. 
 
    Ce vaste entonnoir qui aboutit à la mer se compose essentiellement de vignobles. Il connait également une forte expansion démographique génératrice de grande quantité de déchets. 
 Ceci explique la présence dans l'eau brute de la nappe des minéraux et des polluants dissous au cours de son trajet.


















   carte issue de : http://www.observatoire-eau-paca.org/bassin_versant/Gapeau-54.html"

 L'eau de la ville d'Hyeres est riche en ions minéraux, sa conductivité varie autour de 750 microSiemens/cm lorsque elle est mélangée à l'eau du Verdon, sinon elle dépasse les 1000. L'exemple des résultats ci dessous montre bien les variations des teneurs en minéraux qui peuvent être importantes. 
    On retiendra que cette eau est fortement minéralisée et qu'elle le pouvoir d'augmenter la pression osmotique des milieux qu'elle occupe. 
Elle est riche en sel, en calcium, magnésium, bicarbonates, nitrates . Vous vous en êtes déjà rendu compte si vous utilisez une bouilloire ou un cuiseur vapeur.... 
Voyez la pauvreté des données fournies par l'ARS, (que vous recevez avec la facture d'eau) par rapport à celles des étiquettes des eaux en bouteille. Pour pouvoir les comparer je vous ai recopié, dans le tableau qui suit, quelques résultats issus de l'agence des eaux souterraines.
dates Résistivité pH Sodium Calcium magnésium Sulfates bicarbonat Nitrates Nitrites Chlorures Silicates Potassium  
      Na+ Ca++ Mg++ SO4-- NO3-

Cl-   K  
26/06/2014 1023 7.1 33
150 24 127 406 22 0.1 54 8.9 2.1  
02/09/2014 839 7.3 24 120 20 112 320 12 0.1
41.4 9.2 2.4  
04/03/2015 1590 7 82 200 44 265 466 122 0.1 95   9  
Les eaux en bouteille
     Il existe une offre commerciale de plus en plus importante d'eaux en bouteille. Trois grands groupes se partagent ce marché en France : Nestlé, Danone, et Castel Neptune.  


 









 
 
   Les eaux minérales naturelles: 
En europe ce sont des eaux de source dont la composition est stable et garantie. En France elles sont en plus considérées comme thérapeutiques et doivent être agréées par l'académie de médecine. Anciennement vendues en pharmacie sur presription médicale elles sont aujourd'hui disponibles en magasins à grand renfort de publicité. 
 
Or, l'usage inconsidéré de ces eaux, tout comme celui de certains médicaments, qui sont distribués librement, n'est pas sans danger pour la santé de la population. Je suis très étonné du silence de l'académie de médecine sur ce sujet.  

     Les eaux de source 
 eaux souterraines qui doivent être naturelles, non modifiées, non traitées. leur composition n'est pas définie. La seule exigence des pouvoirs publics, est qu'elles soient potables. A l'inverse des USA où une eau de source peut être une eau totalement artificielle. 
 L'aération est le seul traitement autorisé pour les eaux de sources. Ceci pour éliminer le Fer++ qui est soluble au jaillissement de la source mais qui se transforme en Fer +++ au contact de l'air qui lui est solide et de couleur rouge. 

     Les eaux de synthèse 
Ce sont des eaux de rivières, de lacs, ou souterraines ayant subit un traitement physique, (distillation, filtration ,osmose inverse) et chimique : ajout de minéraux ou autres substances. On y distingue les boissons pétillantes(78% du marché), les boissons plates (21%) sucrées ou « sans sucres ajoutés » et les boissons énergisantes (1%). 

    La catégorie des BRSA (Boisson Rafraîchissante Sans Alcool ) : boissons contenant essentiellement de l’eau mais aussi des extraits de végétaux, des jus de fruits, des sucres ou des édulcorants, des arômes avec ou sans bulles.  
 
Un chiffre d'affaires 2012 de 137,4 m €, dont 122,5 m € pour les seules boissons énergisantes, les boissons énergétiques (boissons énergisantes + boissons à l'effort) sont passées devant les eaux aromatisées, les boissons à base de thé ou les concentrés pour boisson. J'ai observé dans toutes les grandes surfaces des linéaires démesurés pour toutes ces boissons.  
 
 trois grands groupes internationaux, Coca Cola, PepsiCO et Cadbury Schweppes, réalisent près de 80% de ces ventes. 

















 


      Ayant en mémoire l'étude du CHU de Rennes montrant que les 2/3 des 539 enfants de 9 à 11 ans étudiés étaient en déshydratation chronique, et voyant les achats des mamans dans les rayons de la grande distibution, j'ai décidé d'acheter un échantillonage de ces boissons pour analyser leur potentiel d'action sur l'osmolarité. 
On sait que la pression osmotique est liée au nombre d'ions en présence et que plus il y a d'ions plus la conductivité augmente et plus la pression osmotique s'élève et plus le rein travaille et plus les cellules perdent de leur eau pour lutter ..... ( lire le chapître sur la force de la pression osmotique dans la page " quelle eau boire") 
  
      J'ai pu constater que ces boissons ont une forte conductivité, autrement dit elles contiennent beaucoup de molécules ionisées, par conséquent elles augmentent la pression osmotique du milieu extra cellulaire. Elles contribuent donc à la déshydratation chronique intra cellulaire tout comme les cafés ou thés dont la conductivité dépasse les 2000 microsiemens/cm. 
Les fabricants de ces boissonsn'indiquent pas cette valeur sur les étiquettes. J'en ai mesuré quelques unes et n'en ai pas trouvé en dessous de 700 microsiemens /cm, certaines, surtout les jus de fruits, dépassent les 3000! 
 
C'est dire que l'usage continu de ce type de boisson à la place de l'eau n'est pas conseillé. D'ailleurs on pourrait dire qu'au delà d'un certain chiffre il s'agirait d'aliment et plus de boisson.  
 
 
 
 
 
 
 
 
 


















     Ces eaux sont pratiquement toujours vendues en bouteilles plastiques. Les quantités sont énormes( 5,5 milliards de bouteilles d'eau par an en 2011, source : CSEM (Chambre Syndicale des Eaux Minérales Naturelles).
      Ces déchets de plastiques  posent un problème de recyclage. 
     Coca Cola représente à lui seul 60% des ventes à travers ses marques Coca-Cola (1170,9 millions de litres) et Fanta (73 millions de litres), 
 
     PepsiCo 6% avec ses marques Pepsi Cola (98,2 millions de littres) et Seven Up (38,9 millions de litres), 
 
      et enfin 5% pour le groupe Cadbury Schweppes notamment grâce à Schweppes Indian Tonic (51 millions de litres) et Gini (22,4 millions de litres). 
Les eaux filtrées à domicile 

Les carafes filtrantes et les filtres de robinet 
      Les carafes ont été étudiées par les revues "60 Millions de Cosommateurs" et " Que choisir" qui ont publié chacune un numéro spécial sur ce sujet.












     Leurs conclusions se ressemblent: en résumé, les carafes ont une bonne action sur le goût de chlore, une action très éphémère sur le calcaire et une action variable sur les pesticides. Toutes ont besoin de changement de cartouche assez fréquent et onéreux. Elles nécessitent également des précautions d'hygiène. 

Les filtres de robinets ont une capacité de filtration plus longue. 12 mois en moyenne pour une famille de 4 personnes ( selon la marque et l'usage ) Ils restent aussi peu performants contre le calcaire mais ont une bonne efficacité contre une majorité de polluants grâce au charbon actif qui les adsorbe.















Les filtres à osmose inverse
à gauche: pré filtre 5 microns après 6 mois..à droite le neuf.
     Ce sont les meilleurs filtres domestiques du moment. 
 
L'eau passe par 2 ou 3 pré-filtres qui retiennent des particules de plus en plus fines et du chlore. 
 
Ensuite elle est mise sous pression dans un filtre à membrane(1) qui ne laisse passer ( en théorie) que de l'eau. l'eau ainsi obtenue passe, pour terminer, à travers un filtre à charbon actif(2) qui adsorbe les pesticides qui ont pu passer les obstacles précédents.

  
Le débit de ces machines étant faible ( 4/1, ie, il faut 4 litres d'eau du robinet pour obtenir 1 litre d'eau osmosée), l'eau filtrée est stockée dans un réservoir. Les derniers modèles ont un rendement de 1/1 ou 2/1 et ne nécessitent plus de réservoir de stockage. 
 
L'entretien est, ici aussi, important: changement des pré-filtres tous les 6 mois, du filtre à charbon tous les 12 mois et de la membrane tous les 2 ou 3 ans. 














 
Nous voyons sur le schéma que sous l'effet de la pression l'eau va concentrer ses minéraux dans le premier compartiment avant d'être évacuée à l'extérieur. si la paroi de la membrane se perce il y aura passage de minéraux vers le robinet. Il est donc important de vérifier régulièrement l'état de la membrane. (contrôle facilité par la mesure de la résistivité de l'eau obtenue) 
 















Après passage dans ce système en bon état de marche, la résistivité de l'eau du robinet de la ville  passe de 800 à 20 micro Siemens/cm . 
 
     Nous sommes arrivés au terme de cette page sur les différents type d'eau disponibles, il existe d'autres systèmes de traitement, mais nous avons vu les principaux que l'on trouve facilement. 
 
     Il existe aussi toute une gamme de techniques qui prétendent redonner à l'eau ses propriétés naturelles. Il s'agit des procédés dits de "dynamisation" de l'eau. 

 
 
03 Juillet 2015